Une légende raconte que, lorsque la dépouille de Saint-Martin fut transportée de Candes à Tours en novembre 397, les buissons se mirent à refleurir à son passage le long de la Loire. Ce miracle serait à l’origine de l’été de la Saint-Martin.

Emprunter ces chemins, c’est retrouver l’authenticité de l’aventure, c’est aller à la rencontre de l’autre, à la redécouverte de la nature.

Saint Martin a marqué l’histoire de la Touraine. Quatre chemins liés à l’histoire et au patrimoine de ce grand personnage européen du IVe siècle témoignent aujourd’hui de son influence sur notre région.

L’un d’entre eux, “Le Chemin de L’Été de la Saint-Martin”, long de 114 km, part de Chinon, passe par Candes-Saint-Martin puis Langeais pour arriver à Tours.

Chaque année, début novembre, de nombreuses manifestations retracent le périple de la dépouille de Saint-Martin, et célèbrent le miracle qui s’est opéré à son passage.

Au détour des chemins de Saint-Martin en Bourgueillois

Le sentier de l’Eté de la Saint-Martin représente la remontée de son corps, à sa mort, depuis Candes-Saint-Martin jusqu’à Tours, soit 114km. Le Pays de Bourgueil est traversé par cet itinéraire à Chouzé-sur-Loire et La-Chapelle-sur-Loire. Depuis le sentier de l’Eté de la Saint-Martin, une boucle de 53 km permet de rejoindre Continvoir, commune reconnue pour son patrimoine martinien. Tout au long de ce chemin, le temps d’un week-end, parcourez à pied, à vélo ou à cheval le patrimoine ligérien du Pays de Bourgueil.

  • Documentations et circuits disponibles auprès de nos Offices de Tourisme.
  • Itinéraire du chemin de l’été de la Saint Martin (114km) 
  • Itinéraire du chemin « Au détour des chemins de Saint Martin en Bourgueillois » (53km) 

 

 

Les Chemins de Saint-Martin

En plus du sentier “Le Chemin de L’Été de la Saint-Martin”, il existe également deux sentiers en Touraine qui se prolongent ensuite dans toute l’Europe, vers de hauts lieux Martiniens :

 

Retrouvez l’histoire et les légendes autour de Saint Martin sur le site du Centre Culturel Européen de Saint Martin de Tours.

 

 

 

 

Partager sur

Vous aimerez

aussi