S’il y a des trésors qui peuvent rester enfouis à tout jamais, on n’est jamais à l’abri d’une découverte historique qui nous pend au nez. Cet hiver, avec un temps épouvantable à ne pas pouvoir mettre le nez dehors, ça travaille dur à la restauration de la galerie des Châteaux du château de Gizeux.  Et sans vous dévoiler toute l’histoire, ça sent le coup de théâtre à plein nez !


Un pied de nez à l’histoire

On ne vous présente plus le Château de Gizeux, qui rouvre ses portes au public aujourd’hui même.

Si on l’apprécie pour ses visites costumées, ses visites nocturnes à la bougie, ses superbes chambres d’hôtes, ses chasses aux trésors… on le connait aussi pour sa grande galerie décorée dans les années 1680-1685 par une école de peinture.

A vue de nez, rien d’anormal ! Rien d’anormal  ? vraiment ?

Si l’on met de côté les quelques défauts évidents pour des élèves en phase d’apprentissage, les restaurateurs s’attendaient à tout sauf à tomber

Nez à nez avec Mona Lisa!

Découverte dans la galerie des Châteaux

C’est une découverte des plus improbables qui a pointé le bout de son nez. En pleine année des 500 ans de la Renaissance, au milieu d’une galerie remplie de châteaux du val de Loire, c’est un drôle de pied de nez à Leonard de Vinci, que de découvrir sous une épaisse couche de torchis, une Mona Lisa réalisée les doigts dans le nez, ou presque.

a vue de nez c’est la même!

L'originale

La réplique de Gizeux, on s'y tromperait pas vrai ?

Comme souvent, cette découverte aurait pu nous passer sous le nez, sans le travail précieux et délicat des artistes restaurateurs, qui on peut le dire, ont eu le nez creux !

Pourquoi la Joconde ? Pourquoi un personnage au milieu de représentations des plus grands châteaux ? Nous ne le saurons jamais, une chose apparaît pourtant avec certitude, comme le nez au milieu de la figure, c’est que cette histoire nous a peut être menés par le bout du nez!

 

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *